Translate

Nombre total de pages vues

vendredi 21 mai 2010

42 - Chemins d'une femme

Ce billet, pour une fois, n'a rien à voir avec mon activité artistique, quoique…
Certains d'entre vous, ceux qui ont été les plus prompts à passer commande, ont reçu le DVD "l'Art du nu au pastel". Et vous m'avez déjà témoigné de la qualité de la réalisation et du montage de celui-ci. Entre parenthèses, je rassure ceux qui m'ont fait part de leur inquiétude à ne voir rien venir, le DVD est en production et vous allez tous recevoir vos commandes. Au passage, je vous en remercie et j'espère que cette intrusion dans mon univers de création et dans mon atelier vous donnera envie de vous consacrer à cette discipline ou à y persévérer.

Pour en revenir à la réalisation de ce documentaire, nous le devons aux talents d'une seule et même personne : Céline Chevallier. Je dois vous avouer qu'à la veille de la venue de l'équipe de Pratique des Arts, je me demandais vraiment comment allaient se passer les 3 jours que nous avions programmés pour la réalisation d'un article et d'un film. En fait d'équipe, ce fut une seule personne, une jolie jeune femme de 24 ans qui a débarqué un jeudi soir, à la gare de Bergerac, bardée de deux énormes sacs.

Céline Chevallier @ Guillaume Steuer

Nous avons passé 3 jours de rêve, Chantal le modèle, Martine ma compagne et moi-même en la compagnie de Céline. Alternant séances de travail et conversations à bâtons rompus n'ayant pour but que la découverte de l'autre. Nous sommes tombés tous trois sous le charme de cette jeune femme épicurienne, passionnée de culture, d'art, de sport et que sais-je encore ?

Aujourd'hui, Céline se lance dans une nouvelle aventure. Le 12 juin prochain, elle va prendre la route, ou plutôt un chemin, celui de Compostelle en partant de Paris. Elle a mis en ligne un blog où nous pourrons suivre ses aventures et ses rencontres. J'espère que vous serez nombreux à accompagner virtuellement cette jeune femme dans son périple. Je vous laisse découvrir son projet en cliquant ICI.

Et ce chemin faisant, Céline, soit bien plus grande encore...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire