Translate

Nombre total de pages vues

lundi 7 juin 2010

43 - Le rendez-vous mescoulésien.

C'est un lien particulier qui nous unit, la commune de Mescoules et moi-même et c'est un lien qui est en train de se nouer entre l'Académie et ce petit village. Cela faisait deux ou trois ans que nous n'avions plus participé à cette manifestation si sympathique.

Roger Lapouge, Maire de Mescoules, a voulu que nous revenions, cette année, participer à cette journée festive qu'est le vide-greniers nocturne. Et pour ce faire, lui et le Comité des fêtes ont mis les petits plats dans les grands, car cette année, nous étions les seuls à exposer et nous avons bénéficié de toute la salle des fêtes qui a été spécialement aménagée.


La salle des fêtes du petit village

Ici je remercie tout d'abord, tous ceux et celles qui ont prêté une œuvre pour cette manifestation qui est la plus courte exposition que l'on puisse faire, mais aussi l'une des plus sympathiques. Je remercie la municipalité de Mescoules et tous ses habitants pour leur accueil toujours aussi chaleureux. Je remercie le Comité des fêtes pour le soin et le cœur qu'il met à la réalisation de cette journée. Je remercie le ciel qui a bien voulu être clément pour cette journée et je remercie ceux qui ont fait le déplacement et qui sont restés pour le repas, ils ne l'ont pas regretté, je crois.

La Volvo, cette fois remplie de VOS tableaux !


La salle des fêtes prête à se transformer en galerie d'un jour.


Alignement des tableaux et occultation des fenêtres.


Monsieur le Maire en pleine préparation des panneaux.


Disposition des oeuvres.


Accrochage, tout le monde s'y est mis.


Il ne manque plus que les visiteurs.


Le tag, ben ce n'est pas mon fort.
Ça rend humble vis-à-vis des jeunes artistes du Mai des Arts...


Enfin, c'est lisible, non ?


Pendant ce temps, d'autres se sont installés. Le vide-greniers a débuté.


Les hommes au barbecue...


géant,


les femmes aux fourneaux,


pendant que d'autres sont au service.


Léa, présence double, comme artiste pastelliste exposante
et tenant son propre stand au vide-greniers.


Le moment le plus convivial de la journée.


Les absents ont toujours tort...


Roger Lapouge, Maire de Mescoules, merci encore pour cette merveilleuse journée, une de plus.

______________________________________________
PS : Je vous signale que nos Céline ont publié leur premier message sur le blog "Chemins de femmes" avec une petite vidéo qui donne un avant goût de ce que seront leurs billets. Le moment du départ approche. Retrouvez les en cliquant ici.

5 commentaires:

  1. Ça me rappelle de bons souvenirs. Une ambiance un peu exceptionnelle dans ce village.

    RépondreSupprimer
  2. Ah, j'oubliais, tu n'as pas répondu à ma question concernant ton thème des vieilles carrosseries. Veux-tu garder le mystère ?

    RépondreSupprimer
  3. Je viens de recevoir le votre DVD. Un cours magistral et remarquablement filmé. Je félicite ici sa réalisatrice que je vais suivre dans son aventure pédestre, grâce à vous. Mais tout ça reste bien théorique, et avec mes pastels j'ai bien du mal à m'en sortir et toujours pas trouvé de cours sur Marseille digne d'intérêt.

    RépondreSupprimer
  4. Laurence => Je n'oublie pas, le texte est en préparation.

    Isabelle => Je tente de me renseigner auprès de mes collègues.

    RépondreSupprimer
  5. Papy JC, c'est vraiment top ce que tu fais, bises à Martine.
    Pascal#103

    RépondreSupprimer