Translate

Nombre total de pages vues

mardi 22 juin 2010

45 - Les ateliers du dimanche.



Il fut une époque où les ateliers du dimanche étaient le rendez-vous incontournable des passionnés de dessin et de peinture. La diminution des effectifs de l'Académie et la situation économique actuelle ont rendu l'organisation de tels ateliers beaucoup plus difficiles, au grand regret de ceux qui les ont connus. L'ambiance y était toujours excellente et tout à fait différente des habituels cours. Le brassage des habitués des cours de Bergerac avec ceux des autres ateliers,

Couze, Castillonnès ou Lalinde donnait un échange et une émulation nouvelle. De plus, ces ateliers d'une journée permettent de travailler de manière différente qu'en cours de deux heures et notamment de travailler sur le motif, c'est-à-dire

avec des sujets réels, qu'il s'agisse de natures mortes, de compositions florales disposées devant les élèves ou, quand la météo le permet, d'aller in situ pour un paysage. Tout le monde se retrouve confronté à de nouvelles difficultés à résoudre, à surmonter et le plus souvent,

l'élève se découvre de vrais talents d'interprétation que la copie d'après photos ne révèle pas ou peu.

Le premier atelier, dimanche 13 juin.
Après plus de trois ans sans pouvoir réussir à réunir suffisamment d'élèves pour organiser un tel évènement, cette année j'ai enfin pu inverser cette tendance. Le premier atelier, d'une demi-journée a pu se réaliser grâce à ce blog et au billet que j'avais consacré à l'encadrement. Avec l'aide inestimable de Sébastien Palade, qui a trouvé un fournisseur de baguette dite "Caisse américaine", nous avons pu répondre à la demande d'un certain nombre d'entre vous qui voulaient en savoir plus sur ce type d'encadrement, simple à réaliser et surtout 2 à 3 fois moins cher que le plus simple encadrement.

Hébergées dans les locaux de Sébastien à la Galerie Beaux-arts Bergerac, une douzaine d'élèves se sont retrouvées avec leur plaque de contre-plaqué, leur verre prédécoupé, leur caisse américaine qu'elles avaient commandée préalablement à Sébastien. Après une petite démonstration de ma part, elles se sont jetées sur les outils, les règles, tournevis et perceuse mis à leur disposition. Voici le reportage photo de cette joyeuse après-midi où, au final, elles ont pu toutes repartir avec leur œuvre encadrée.


Elles se sont toutes entraidées


Découpe des passe-partout, méticuleusement


Sébastien, toujours disponible


Fixation du cadre caisse américaine et du dispositif d'accroche du tableau, c'est presque fini.



Et voilà le résultat !


J'ai rajouté, en haut à gauche de cet écran, dans le bloc vert sous l'image, pour celles qui ont besoin d'un aide-mémoire, le lien vers le billet où j'expliquais pas-à-pas l'encadrement avec une caisse américaine, où vous pouvez aussi cliquer ICI

Le deuxième atelier, dimanche 20 juin.
Cette année, les cours avec modèle vivant ont tenu leurs promesses, même auprès des adolescents qui ont adoré ce rendez-vous mensuel. Ils ont fidélisé la plupart de celles qui s'y sont inscrites et ont vu les plus anciennes effectuer d'énormes progrès. J'avais fort envie que cette année se conclue sur une journée entière de travail pour aller plus loin que la simple esquisse, aussi poussée soit-elle, d'un nu. Malheureusement avec une dizaine d'élèves inscrites à ce type de cours il est pratiquement impossible d'arriver à les réunir toutes pour un dimanche.

C'est grâce à celles qui ont bien voulu s'essayer pour la première fois à ce type d'exercice que cet atelier a pu se réaliser. Merci donc à Nathalie, Michèle, Frédérique, Jany et Sarah, qui par leur présence ont rendu possible cet atelier. D'ailleurs elles ont réalisé des prouesses pour une première fois. Merci aussi à Isabelle, un très joli modèle, qui vient de nous rejoindre dans cette aventure picturale. Là encore, ce fut une journée mémorable pour chacune et l'occasion pour notre ami Sébastien de retrouver ce plaisir unique du travail avec modèle. Encore merci à lui pour nous avoir accueillis.


De bon matin, après le café de bienvenue, tout le monde est au travail.



Les débutantes se sont fort bien débrouillées



Dans un atelier de modèle vivant, il y a la pose et faire la pause. Ici c'est la pause déjeuné.



Isabelle, notre magnifique modèle.



La troupe au complet, sauf moi (je fais la photo)



Cette fois avec moi, qui fait la photo ?

Des expériences à renouveler, si le cœur vous en dit.

PS : Il est arrivé quelques mésaventures à notre Céline, sur les sentiers de Compostelle. Mais elle est repartie, c'est le principal. L'aventure est à suivre ICI.

6 commentaires:

  1. Tiens, cette fois j'ai lu le nouveau message avant même d'avoir reçu la newsletter, trop forte !
    Toujours aussi dynamique Jean-Charles. C'est une des choses que je regrette le plus de Bergerac, les cours avec toi. Je n'ai pas rencontré meilleur pédagogue ni personne d'une telle générosité. Toujours disponible, tu partages plus que de ton temps, ton savoir, ta passion. Merci pour tout ce que tu nous offres, bien plus que des cours ou des conseils

    RépondreSupprimer
  2. Que dire de plus que Laurence...
    Vivement le prochain atelier!
    MERCI Jean-Charles.

    RépondreSupprimer
  3. J’ai toujours plaisir à me souvenir des quelques séances. Je dois te remercier... J’ai pris conscience de mon corps, des courbes. Ton travail met vraiment en valeur les femmes, leur féminité et leur sensualité ; ce n’est que du bonheur.
    A très bientôt de partager encore de beaux moments.
    Magali

    RépondreSupprimer
  4. Unanimité! L'existence même de ce blog n'est qu'un don supplémentaire. Rarement connu quelqu'un qui partage autant et certainement pas un peintre. L'égo dont ils ont soi-disant besoin pour créer les en empêche. L'égoïsme de l'artiste est légendaire et soi-disant proportionnel à son talent. Heureuse d'avoir rencontré l'exception qui confirme la règle. Et quel bonheur de voir tous ces modèles qui chérissent leur peintre, la création dans le savoir vivre, le respect de l'autre et la générosité. Autant d'ingrédients qui ne feront que nourrir un talent grandissant.
    Ouf! ça nous change de nos bleus milliardaires en coulottes courtes qui ne savent même pas jouer au ballon (rire)

    RépondreSupprimer
  5. Christine et Gretty from Vendée25 juin 2010 à 10:11

    Nous allons souvent sur le blog:nous suivons vos dimanches:chanceux!!
    C'est toujours agréable de vous voir tous sur les photos :nous avons reconnu Janine à qui ns disons bien "bonjour";
    isabelle est un magnifique modèle :quelle chance pour ceux qui était là!!
    on continue à vous suivre

    RépondreSupprimer
  6. Merci Jean-Charles! De m'avoir poussé à faire cet atelier avec modèle vivant... j'ai passé une très bonne journée... malgré la peur au ventre en arrivant le matin! Mais qui s'est vite envolée grâce à ta disponibilité et à l'ambiance détendue du groupe… Bref, une belle journée de partage que je pense renouveler…

    RépondreSupprimer