Translate

Nombre total de pages vues

lundi 9 janvier 2012

92 - Still life.

Savez-vous quoi ? J'ai horreur de cette appellation : "nature morte". Elle reflète bien mal ce que l'on peut représenter sous ce nom. Nature "morte" pour immobile. Quoique, la représentation des natures mortes par nos peintres français contemporains fait souvent référence à ces bons vieux ustensiles que l'on utilisait au début du siècle dernier. Ils trouvent leur inspiration sur les étales des brocanteurs et autres vide-greniers.

" Still Life" est l'appellation anglo-saxonne de ce style de représentation, et je la préfère de beaucoup à l'expression française. On pourrait la traduire par une "Vie immobile" ou un "instant de vie". Je m'identifie complètement à cette vision des choses. Pour illustrer ce propos, je vous présente donc "My Still Life" que j'ai intitulé "Pub". Un clin d'œil à nos amis d'Outre-Manche, pour qui le pastel n'a jamais étais un art mineur.


Pub - 92 x 73 (30F - HC) Pastel sur carton abrasif
PS : Si vous êtes sensible à cet art qu'est la nature morte, je vous conseille chaudement le livre de Patrick Martin "Natures Mortes au pastel", aux éditions Ulisse. Non seulement il est un pastelliste d'exception, c'est aussi un excellent pédagogue et qui écrit fort bien.
Cliquez sur l'image pour commander le livre

2 commentaires:

  1. Bonsoir Jean-Charles et très Bonne Année à toi et à tes "fidèles lecteurs"!!
    C'est toujours un vrai régal de découvrir tes billets.
    Moi, je ne vois aucune nature morte, ce pastel est bien au contraire, plein de vie, de couleurs... il manque juste le petit"gling" du tiroir quand il s'ouvre!!
    Merci du fond du cœur à toi pour ces instants de vie que tu nous donnes.

    RépondreSupprimer
  2. j'adore ! tout est super ! les détails, les transparences ! le sujet !

    Alors j'ai pris une grande décision, je vais me décider à trainer dans les bars pour noyer mon chagrin, et calmer mes nerfs, ou comme toi y chercher l'inspiration. Quel beau sujet, comme des choses que l'on voit tout les jours peuvent prendre une autre dimension. On passe à côté de tellement de choses !

    RépondreSupprimer