Translate

Nombre total de pages vues

lundi 25 juin 2012

108 - En exclusivité.


Une petite exclusivité sur le blog, deux jours avant sa sortie en librairie, voici la couverture du Hors série pastel de Pratique des Arts. J'ai écrit un article sur les nouveaux pastels Caran d'Ache;

Normalement, dès mercredi prochain, vous trouverez ce numéro chez votre libraire ou dans votre boîte aux lettres si vous êtes abonné.



Certains m'ont demandé des nouvelles de mon compagnon d'atelier. Il en est sorti, de l'atelier, tout comme moi, et il est toujours à fond, tout comme moi. Ainsi va la vie de Styx, le fidèle compagnon du peintre.

Styx en pleine action...


Et enfin, pour tous ceux qui ne sont pas à Bergerac : 
Les sélectionnés !

Afrowhite (diptyque)
Biennale de Lyon
Festival des Monts du Lyonnais

Bain de lin
Salon d’Orléat
Festival des Monts du Lyonnais

Diluvial
Festival de Saint-Agne
Festival des Monts du Lyonnais

Fragmentation
Festival de Fougère
Queyssac
Festival de Saint-Agne
Festival du Chesnay

Genèse
Queyssac
Salon d'Orléat

Le Fauteuil de Marion
Festival du Chesnay
Aquarev’plus

Le temps d'une pose
Aquarev’plus
Festival de St-Aulaye
Queyssac

Marie
Queyssac
Salon d'Orléat
Festival des Monts du Lyonnais

Nu de dos, attitude N° 15
Queyssac
Festival de St-Agne
Salon d’Orléat

Rêve minéral
Festival de Fougères
Salon d’Orléat
Festival du Chesnay

Souvenir d’un songe
Festival de Fougères
Salon d’Orléat
Festival des Monts du Lyonnais
Tenue de soirée
Biennale de Lyon
Festival des Monts du Lyonnais

Clin d'oeil à Alain
Festival de Saint-Agne


Le vieux ravitailleur
Festival de Saint-Aulaye
Festival des Monts du Lyonnais
Au coin du comptoir
Festival de Sy-Aulaye
Queyssac
Festival des Monts du Lyonnais


8 commentaires:

  1. Bonjour Jean-Charles et merci pour la découverte de tes "sélectionnés". :) Mes préférés sont "Rêve Minéral" et "Diluvial"... j'adore ces coulures et le contraste de la technique avec l'aspect brut. :D Et félicitation pour cette nouvelle parution dans PDA. ;)

    RépondreSupprimer
  2. Diane a dégainé plus vite que moi.
    Et bien moi, je suis bien incapable d'en choisir un ou deux. Genèse est vraiment impressionnant pour toute la symbolique qu'il recèle et il fallait l'oser celui-là. Fragmentation est étonnant par sa composition et le regard du modèle est saisissant. Tenue de soirée est dans un juste équilibre entre les contrastes colorés, l'irréel et le réel, il est magique. Marie est tellement présente et naturelle et ce fond, quand on s'y penche un peu et Dieu sait s'il doit y avoir une différence entre cette image sur l'écran et le tableau. Diluvial est carrément planant comme tableau. Bain de lin est stupéfiant. Afro white qui jongle avec le chaud et le froid, quelles couleurs ! Et cette composition toujours aussi originale. Rêve minéral, comme une beauté froide émergeant de la nuit, une vraie invitation au rêve. Et Souvenir d'un songe, au mille et une facettes où l'on se perd entre plusieurs mondes, plusieurs images.
    Et tes sanguines sont toujours aussi sensuelles.
    C'est un monde merveilleux dans lequel tu nous invites à aller. Merci Jean-Charles !

    RépondreSupprimer
  3. Merci Jean-Charles pour cette présentation de tes nouveaux tableaux. Génèse est véritablement émouvant et magnifique et Bain de lin extraordinaire dans la complexité des drapés. Un grand bravo et nous n'avons plus qu'à nous précipiter chez notre marchand de journaux pour continuer à admirer le travail de tous ces pastellistes talentueux.

    RépondreSupprimer
  4. Je dois dire que là, les qualificatifs vont me manquer. Ou plutôt j'en ai trop qui me viennent en tête.
    Magnifique, féerique, bouleversant, original, étonnant, impressionnant, que sais-je encore ?
    La femme est magnifiée, tout en douceur, hymne à la féminité et à la sensualité.
    Et le tout venant d'un homme, stupéfiant et encourageant.

    RépondreSupprimer
  5. Peu d'hommes peignent les femmes de cette manière et quand ils le font, il font étalage d'un talent sans conteste, comme vous.
    Mais encore moins d'homme peignent les vieilles carrosseries avec autant d'attention que si c'était le corps d'une femme et arrivent a y faire passer tout autant d'émotions, sidérant.
    Quant à la nature morte, j'ai rarement vu aussi vivant et aussi actuel tout en étant un poil nostalgique.
    Au-delà de la technique, c'est ce que vous faites passer comme message et émotion dans vos tableaux qui est le plus significatif. La marque d'un vrai artiste.
    Toutes mes félicitations.

    RépondreSupprimer
  6. Que d"éloges, mais tu les mérites
    Brigitte

    RépondreSupprimer
  7. Ton site est à l'image de ton blog : parfait.
    Comme dab, rien à dire

    RépondreSupprimer
  8. bonjour Jean Charles,
    bravo pour vos oeuvres.
    j'ai vu votre nom sur pratique des arts special pastel. j'ai surtout flashé sur vos "oubliés"
    certain vehicules me ramenent bien des années en arriere. je suis surtout aqsuarelliste mais j'ai pratiqué aussi un peu des pastyel, et apres quelques années d'interruptionn j'ai voulu m'y remettre mais j'avais des allergies. j'ai envie d'essayer les crayons pastels. celà ne m'empêche pas d'admirer les oeuvres
    bonne joURN2E 0 VOUS
    Alain
    modeste aquarelliste girondin

    RépondreSupprimer