Translate

Nombre total de pages vues

lundi 3 décembre 2012

119 - Démo : le drapé 1/3


Mars 2012, je venais de terminer le tableau avec Audrey "La perle Noire". J'avais tellement aimé travailler ce portrait en pied, que j'ai imaginé faire d'autres tableaux sur ce thème. J'ai pensé vous expliquer comment réaliser un drapé au travers de ce thème. Avec qui allais-je faire un tel sujet ? C'est alors que je me souvins que la mère de Cécile travaille dans un magasin de prêt-à-porter pour les mariages. Peut-on imaginer plus belle parure pour une femme ?

J'ai donc demandé à Cécile si c'était envisageable et quelques jours plus tard elle m'appela pour me dire que c'était effectivement possible et que l'employeur de sa mère acceptait que l'on fasse une séance de poses dans son magasin. Je la remercie donc ici, une nouvelle fois, pour son accueil. Je remercie également la mère de Cécile pour s'être prêté au jeu et avoir vêtu sa fille en faisant les retouches nécessaires à l'aide de moult aiguilles pour que la parure soit la mieux ajustée possible. Merci enfin à Cécile pour avoir endossé le rôle du modèle avec talent et patience.

Cécile entre deux poses
Huit mois plus tard, je me mets enfin au travail et je vous présente cette démo.

Je choisis une composition basée sur le tiers photographique et je décide de caler le corps sur la partie droite du format. Je réalise le dessin à l'aide d'un crayon pastel Stabilo CarbOthello N° 655, couleur sanguine. Il permet d'effacer sans trop laisser de trace, même sur l'abrasif à condition d'avoir la main légère. Ensuite j'affirme le dessin avec un crayon Comté Sanguine N° 610. J'effectue un dessin uniquement fait de segments droits, comme une sorte de schéma. Je revêts les mains de gants imaginaires quant au visage, je mets en place les grands axes, celui du visage, des yeux, du nez. Pour la robe, je place les plis principaux.

Dessin par segmentation (sans courbe)

Ensuite je pose les premières valeurs, sur le visage et je fais apparaître les premiers traits du visage, yeux, forme du nez, bouche. Je donne l'orientation de la lumière sur son buste. 

Première pose des valeurs (orientation de la lumière)

Puis je m'attaque méticuleusement aux plis innombrables de la robe. C'est une phase très importante, encore plus quand il s'agit d'un drapé.


à suivre ...

2 commentaires:

  1. Je salue ce retour derrière ton chevalet et j'attends avec impatience la suite

    RépondreSupprimer
  2. SUPER DEMONTRATION! TRES BEAU DRAPE! CECILE EST RAVISSANTE DANS SA ROBE DE MARIEE. MERCI ENCORE POR LE BEAU TRAVAIL. MARIE RAMOS

    RépondreSupprimer