Translate

lundi 17 décembre 2012

122 - Faire un diaporama.


On m'a demandé à plusieurs reprises, oralement et sur le blog, comment est avec quoi je fais mes diaporamas. Voici l'explication :

Tout d'abord, la liste du matériel :
- un appareil-photo numérique,
- un trépied pour appareil-photo,
- un spot halogène de chantier (par exemple) de 250 watts,
- un ordinateur,
-  un logiciel de diaporama (le mien s'appelle Vidéo Créateur HD de Micro Application, mais on peut utiliser aussi Windows Movie Maker de Microsoft, les transitions seront moins fluides, citons également Magix Photo Deluxe).

Les logiciels : Mico Application, Microsoft et Magix
La contrainte, qui n'est pas des moindres, surtout pour moi qui travaille sur de grands formats, est de ne pas bouger le tableau en cours d'exécution par rapport à l'appareil-photo. Autrement dit, une fois le cadrage fait, on ne bouge plus jusqu'à la fin. Donc, je vous conseille de vous procurer un tabouret télescopique, car c'est vous qui devrez descendre ou monter par rapport à votre travail.




La feuille de papier fixée sur le chevalet, il faut installer l'appareil-photo sur son trépied, face au chevalet. Celui-ci doit être parfaitement droit et l'appareil-photo parallèle au sol tandis que la visée sera perpendiculaire à la feuille de papier. La feuille doit être plein cadre dans le viseur. Installer le spot derrière l'appareil-photo, un peu plus haut que celui-ci est dirigé vers le chevalet.



Mon appareil-photo est un reflex, je le mets en position "manuel". Pour régler la focale, je vous conseille de fixer par-dessus votre feuille vierge, un autre tableau terminé. C'est lui que vous allez photographier pour tester les différents réglages. Si vous disposez du réglage de la balance des blancs, testez différentes positions pour trouver celle qui se rapproche le plus des couleurs que vous voyez. Je vous conseille de sous exposer légèrement, vous aurez un meilleur rendu à l'écran.

Voilà, les réglages sont trouvés, vous pouvez enlever le tableau et commencer à travailler. Ne vous laissez pas emporter par celui-ci, pensez à vous arrêter souvent pour prendre une photo en allumant le spot halogène que vous aurez placé juste derrière l'appareil photo. Cet exercice vous permettra en plus d'observer l'évolution de votre travail en regardant les photos précédentes et de mieux vous rendre compte de l'impact visuel que, petit à petit, celui-ci développe. Une autre contrainte : une fois le travail commencé, il faut aller jusqu'au bout sans rien bouger. Ni le chevalet, ni la feuille de papier, ni l'appareil photo.


Une fois le tableau terminé transférez les photos sur l'ordi. Si vous manipulez déjà un logiciel de retouche photo, peaufinez comme vous voulez vos prises de vues. Ensuite chargez-les dans votre logiciel de diaporama. Je vous conseille, comme transition, un balayage lent ou progressif, ainsi vous aurez cette sensation des couleurs qui apparaissent peu à  peu. Si l'appareil photo n'a pas bougé pendant toutes les prises de vues, vous aurez des photos qui se superposeront parfaitement, donnant cette illusion du tableau qui s'anime et se met en place sous vos yeux.

Réalisation du diaporama, un régal !
Voilà, c'est un billet un peu technique, mais qui apportera une réponse à tous ceux qui m'ont posé la question. Vous comprendrez également pourquoi je ne fais pas un diaporama pour chacun de mes tableaux.

6 commentaires:

  1. Vous comprendrez pourquoi, lorsque nous rentrons dans l'atelier Styx et moi-même,sommes regardés avec attention... ou allons nous poser nos pieds et nos pattes !!!
    Bonnes fêtes à tous et à l'année prochaine.

    RépondreSupprimer
  2. Ayant déjà pratiqué ce genre d'exercice, je confirme que les explications de Jean-Charles sont on ne peut plus claires et précises (comme toujours avec lui !), mais c'est effectivement un petit jeu de patience, surtout si on ajoute une bande sonore un peu "travaillée" ... Alors oui, on comprend qu'il est impensable de faire un diaporama pour chaque tableau ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Ah oui, là ça me dépasse un peu.
    Mais c'est tellement beau à voir et ça rend ton blog tellement vivant. On ne peut que t'encourager l'artiste et technicien tout à la fois ;)

    RépondreSupprimer
  4. Merci beaucoup Jean-Charles. Je ne pensais pas avoir une telle réponse. Autre petite question, tu cites trois logiciel de montage multimédia. Visiblement, pour un travail de qualité, il vaut mieux laisser tomber le logiciel de Microsoft. Lequel me conseillerais-tu?

    RépondreSupprimer
  5. Merci Laurence pour ton assiduité. Heureux d'ouvrir une petite fenêtre de notre Dordogne au Canada.

    Yves => Salut mon Grand ! Pour la musique, sur le blog, je choisi des morceaux mis à disposition chez YouTube, libérés des droits d'auteur. Mais il est vrai que quand je fais des diaporamas personnels, là j'y mets ce qu'il faut en musique et ce n'est pas une mince affaire cette partie là.

    Pierre = Je ne sais pas dans quel but vous avez besoin d'un logiciel de montage photos, mais dans tous les cas je vous conseille Magix Photo Deluxe. En plus, il vous permettra de graver le diaporama sur un DVD ou un Blueray et de le visionner sur une télévision, le tout en HD.

    RépondreSupprimer
  6. Merci beaucoup Jean-Charles pour tous ces renseignements. Vous êtes à l'image de votre blog, évidemment.

    RépondreSupprimer