Translate

Nombre total de pages vues

jeudi 4 avril 2013

136 - Le portrait - Phase IV


LE MODELÉ
A ce stade, le portrait semble étrangement bariolé. Mais il est totalement couvert de pastel. Le papier abrasif Sennelier accentue ce côté bariolage. La solution pourrait-être l'estompage à l'aide des doigts, mais cette pratique a tendance a ternir les couleurs. Pour unifier le pastel et se rapprocher de la texture de la peau, je vais utiliser des pastels plus durs que les Girault et Rembrandt, Des Faber-Castell, eux aussi affûtés. De même je vais rentrer un peu plus dans les détails.

Unification des couleurs

GARDER LE CONTROLE.
Ici, je me retrouve un peu bloqué. Le visage commence à prendre forme, mais j'ai une curieuse sensation en regardant le tableau dans son ensemble. Une tâche de couleur (le visage) au milieu d'une autre tâche (le fond) et entre les deux rien ou presque. 



Pour pouvoir contrôler toute l'évolution de ce pastel, il me faut colorer son buste et son bras. Je pioche dans ma boîte de petits bouts de craies et je me lance. Le but étant d'avoir une surface totalement en couleur, y compris les cheveux. Ensuite je reviendrai sur le visage. 

Mise en couleur des cheveux

RECHERCHE DE LA RESEMBLANCE
Outils pour l’affûtage des crayons
Cette fois, c'est avec les crayons pastel que je reviens sur le visage. J’affûte mes crayons avec du papier de verre sur une cale à poncer. 

Je travaille avec une mine largement dégagée et je peins avec ces petits bouts de pastel et le côté de la mine , cm² par cm², ou je redessine quand j'en ai besoin avec la pointe, tout en apportant des nuances subtiles dans la carnation.

Peindre avec les crayons pastel
Je termine par les yeux en colorant les iris, en fonçant les cils et les pupilles et en y ajoutant le petit éclat de lumière. Le portrait me semble abouti.

Colorisation des iris.

Le portrait terminé.

Petit résumé filmé : 


Vous pouvez retrouver l'ensemble de ce pas-à-pas
 dans la rubrique "Pages à consulter" 
en haut, dans la colonne de gauche du blog
ou en cliquant ICI

5 commentaires:

  1. MAGNIFIQUE. J'avais raison d'être impatiente. Je suis récompensée.
    Encore MERCI.

    RépondreSupprimer
  2. Bravo maître!!!!
    et merci de nous donner de ton temps si précieux pour nous transmettre ton expérience, encore et encore!!!

    RépondreSupprimer
  3. J'attendais le dernier épisode pour mettre un commentaire. Et là, je suis baba.
    On pourrait croire qu'on finirait par devenir blasée, mais non. A chaque fois, tu nous étonnes, encore un peu plus.
    Ta progression est impressionnante et merci de nous en faire profiter.
    J'ai reçu le livre, aujourd'hui ! C'est une belle journée qui commence.

    RépondreSupprimer
  4. Pas à pas....à juste titre. je marche toujours à quatre pattes...de retour lundi au plus vite pour continuer à apprendre...merci pour ces billets...

    RépondreSupprimer
  5. BRAVO JEAN-CHARLES , LE PORTRAIT DE CHARLOTTE EST SUBLIME! QUE DE TALENT. MERCI ENCORE! A BIENTÔT . MARIE RAMOS

    RépondreSupprimer