Translate

Nombre total de pages vues

mardi 12 novembre 2013

150 - Ca patine

Sans doute avez-vous jugé que mes craintes n'étaient pas fondées. Sans doute, à la vue du résultat, vous avez pensé que je m'inquiétais pour rien et que, comme je le dis à mes élèves, le dessin et la peinture, c'est comme le vélo ou la natation, cela ne se perd jamais et que l'on éprouve que l'appréhension de s'y remettre. Mais, parce qu'il y a un mais, ce n'est pas si simple que ça. Et là, face à ma deuxième commande, un portrait encore une fois, et bien ça patine. Tout est là, le dessin est juste, les valeurs sont là, les couleurs aussi et ce n'est pas elle. Pourtant, c'est quelqu'un que je connais bien, que j'apprécie énormément et c'est là justement que ça coince. Je ne la retrouve pas sur mon tableau.


À vrai dire, pour le pastel précédent, seuls les commanditaires pourront être juge de la véritable ressemblance, car je ne connais pas leurs petites filles et ce n'est pas moi qui ai pris les photographies qui ont servi de support. Il en va tout autrement avec cette nouvelle commande. Je connais parfaitement le modèle et je travaille d'après mes propres clichés. Rien n'est vraiment simple.


L'une des solutions est de remettre l'ouvrage à plus tard et de laisser la main s'en aller sur un sujet plus léger. Car souvenez-vous, dans la conclusion du livre "Le nu au pastel sec", j'écris : "il vous faut travailler régulièrement et le plus souvent possible, comme si vous pratiquiez un sport, c'en est un". C'est pourquoi je vais appliquer à moi-même mes bons conseils et par là entamer un pas-à-pas en abordant un nouveau sujet, l'animalier.

3 commentaires:

  1. Moi je trouve que c'est bien elle...Pffffff! . Bon çà n'engage que toi......
    hi!hi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La sanguine, c'est elle. Mais pas la couleur.
      Il n'y a pas d'urgence, donc j'y reviendrai plus tard.
      Quelque soit le niveau, il y a toujours des moments de doute.
      Il faut laisser le regard se reposer et en revanche, continuer à peindre pour que la main soit de plus en plus précise.

      Supprimer
  2. je compatis... car tu m'as demandé effectivement de lacher mon portrait car je n'arrivais pas à accrocher la ressemblance et je n'arrive pas à m'y résoudre..
    Line

    RépondreSupprimer