Translate

Nombre total de pages vues

samedi 22 novembre 2014

172 - Hommage à un diaporamiste

Les élèves savent que j’ai eu ces derniers temps quelques soucis d’ordre informatique, d’où le manque de messages sur le blog depuis quelques semaines.
Il aura fallu que j’abandonne mon bon vieux système Windows XP pour la version 8, autrement dit, comme me l’a précisé le vendeur à qui j’ai acheté mon nouveau matériel, un grand écart et une évolution un peu rude.
J’ai notamment eu la désagréable surprise de devoir changer 90% de mes logiciels, dont celui qui me permet de réaliser tous ces diaporamas que je diffuse ici sur le blog, le site du festival de Saint-Agne et sur mon site personnel.

Cliquez ici pour voir le diaporama
Cliquez ici pour voir le diaporama











Cette pratique du diaporama ne date pas d’hier pour moi. En cherchant sur le net des informations pour acquérir un nouveau logiciel compatible avec mon Windows 8, j’ai découvert qu’il existait une véritable communauté autour de cette activité avec des manifestations internationales, des concours, des festivals.
L’avènement du numérique dans le monde de la photographie a fait exploser les possibilités de cette activité. Je me souviens, j’avais 22, 23 ans, quand j’ai eu l’idée de mettre de la musique en même temps que je projetais mes diapositives. Puis, avec un ami, Marc, nous avons imaginé que nos photos pouvaient illustrer la musique. C’est lui qui connaissait la pratique du diaporama. Nous avons investi dans une petite table de mixage et un magnétophone spécifique pour diaporama qui, étant relié à deux projecteurs de diapositives, permettait de créer des fondus enchaînés tout en étant synchronisés avec la bande-son.
Nous nous sommes lancés avec passion dans la création de nos histoires imagées et sonores.







Marc était mon aîné de cinq ans, il m’a fait découvrir un tas de choses qui font parti intégrantes de ma vie, la musique et la passion du son, les concerts que nous avons écumés,

la science-fiction et son pouvoir d’évasion, l’informatique alors qu’elle n’était qu’à son balbutiement. Je viens d’apprendre que Marc nous a quitté. C’était l’une des pierres essentielles sur lesquelles j’ai bâti ma vie, nourri mes passions. Alors que je continue à construire ma vie, jour après jour, un pan de celle-ci vient de s’écrouler derrière moi.

2 commentaires:

  1. Bonjour,
    merci à vous pour tous les blogs, démonstrations , informations et de nous faire partager vos joies et vos peines. Toutes mes condoléances, il est toujours très douloureux de perdre un ami si proche. Les cours de pastel c'est un enseignement mais c'est aussi une famille et nous participons tous aux évènements survenus à chacun. Amitié. Denise.

    RépondreSupprimer
  2. Je découvre ce billet et ce bel hommage à ton ami...

    Je faisais comme vous, mais avec un simple projecteur et au tout début, mon magnétophone était à bandes sur lequel j'enregistrai de la musique, des textes,.... Mes fils étaient bébés et je faisais défiler les diapos que je prenais d'eux au rythme de la musique, de leurs cris et de leurs mots.... Nostalgie !.... Mais je m'adapte très bien à la technologie d'aujourd'hui !

    Annie

    RépondreSupprimer