Translate

Nombre total de pages vues

mercredi 7 décembre 2016

213 - Quand un élève de l'Académie passe à la TV.

Tim Séna
On l’attendait depuis un certain moment, Tim, son entourage, certains élèves ados qui ont vu l’équipe de télévision débarquer à l’Académie un mercredi après-midi et moi-même. Ca y est, c’est officiel, on peut l’annoncer ! Tim Séna, un de mes ados du mercredi, adepte depuis peu du pastel, a participé à l’émission de France 2 « A vos pinceaux »

Fin d'année rimera avec art sur France 2. La chaîne publique proposera à 20h55 le mardi 27 décembre son concours de talents en peinture, baptisé "A vos pinceaux". Produit par BBC Worldwide France, le programme sera animé par l'ex-jurée de "Nouvelle Star", Marianne James. Chaque candidat devra répondre aux exigences du jury composé de Fabrice Bousteau, directeur et rédacteur en chef de "Beaux arts magazine" et de Bruno Vannacci, professeur d'arts plastiques.



Une dizaine d'anonymes, de 17 (Tim) à 63 ans, tous passionnés d'art et dont aucun n'en fait son métier, vont sillonner la France et s'affronter lors d'épreuves qui seront organisées dans des lieux spectaculaires. Chaque mardi, le public suivra les artistes amateurs les plus capables de s'adapter aux conditions et aux lieux imposés et des éliminations viendront clôturer chaque épisode.

Parmi les épreuves figurent le fusain, le nu, le portrait ou l’autoportrait, la scène d’ensemble, le mur, ou encore le thème « La Marine », étudié dans les écoles d’art.

Marianne James pendant le tournage
Marianne James : Pour l’occasion, nous avons eu la chance de nous rendre dans des lieux sublimes : au jardin de Claude Monet à Giverny, à une étape du tour de France, mais aussi sur une frégate du XVIIIe siècle à Saint-Malo que les candidats ont par la suite dû représenter. Nous nous sommes retrouvés au milieu des animaux à Thoiry, un lieu où je me suis beaucoup amusée, au musée des Beaux-Arts de Toulouse ou encore dans ce lieu incroyable qu’est l’Espace Cobalt, également à Toulouse. Cet ancien atelier d’avions a été transformé en un espace tenu par un collectif de graffeurs et de tagueurs. Ils ont mis à notre disposition des murs badigeonnés, pour l’occasion, de blanc afin que nos artistes puissent s’y exprimer avec des bombes de peinture. Ce n’est pas évident d’utiliser ce matériel, de se trouver une signature quand on a l’habitude de peindre de petites fleurs à l’aquarelle ou de travailler le détail avec de fins pinceaux. 

Clotilde Ruel – France Télévision : Par quoi ou par quel « petit pinceau » avez-vous été le plus impressionnée ?

Marianne James : Il existe un dialogue extrêmement puissant entre l’artiste et sa toile, le tout dans un silence complet. C’est un travail solitaire, pas très démonstratif, qui se fait dans le calme. Il faut prendre son temps, regarder, aller dans le détail même lorsqu’on s’attelle à un mur. Il n’y a pas non plus une musique particulière comme on peut l’entendre dans une cuisine. Dans ce barnum qu’est la réalisation d’une telle émission, j’ai vraiment été impressionnée et émue par cette intimité et leur détermination face à leur toile.»

Clotilde Ruel : Au cours de ces quatre émissions, avez-vous été marquée par une épreuve en particulier ?

Marianne James : Oui, j’ai été très sensible à l’épreuve du portrait, pour laquelle le comédien Bruno Salomone a accepté de poser. À dire vrai, elle nous a tous marqués. Ce fut une épreuve humainement très forte, mais je n’en dirai pas davantage...

Je vous invite à ne pas râter ce rendez-vous ! ! ! 

Je termine ce billet par le cadeau de Noël de mon petit fils. J’ai imaginé lui faire un tableau qui serait un moteur de ses rêves dont le héro, évidemment serait lui-même. Voici l’affiche d’un film que lui seul pourra voir, imaginer…


Que la force soit avec mon petit bonhomme ;) 

Le pouvoir des rêves - Pastel sur Pastel Card - 60 x 80 cm

2 commentaires:

  1. magnifique pour un charmant pti bonhomme joyeux noel
    nadeige

    RépondreSupprimer
  2. Yves (le vieux sanglier)7 décembre 2016 à 19:02

    Superbe invitation au rêve et à l'aventure pour ce p'tit loup ! Que la force soit avec lui ;-)

    RépondreSupprimer