Translate

Nombre total de pages vues

lundi 13 juillet 2009

6 - A la Banque Populaire de Feytiat

Comme promis, voici les six tableaux que vous n'avez pu voir lors de votre voyage à Feytiat.


Une autre direction


Toujours là

Puissance terrestre

Ne tracte plus

Les soeurs siamoises
Le vigile

vendredi 10 juillet 2009

5 - L'Académie Pictura à Feytiat

Petit reportage photo de notre escapade, dimanche dernier, au Festival Internationnal du Pastel, avec queques un(e)s de mes fidèl(e)s élèves et amis de l'art du pastel.



Place du Foirail, à Bergerac, dans l'attente du car.
Enfin, partis
Limoges, pause déjeuné



Bonne ambiance de rigueur.

Aux portes du Festival.


Sont-ils objectifs, les amis ?

Je n'ai pas pu y échapper...


Et nous voilà repartis.

Il est évident que je n'allais pas publier ici, les photos des tableaux des artistes exposant à Feytiat. Le but c'est, pour ceux qui n'ont pas pu être du voyage, le 5 juillet dernier, d'aller visiter et admirer, voir acheter les merveilles qu'ont réalisées les artistes pastellistes. Cette visite reste inoubliable et bon nombre de ceux qui ont pris le car, dimanche, le faisait pour la six ou septième fois consécutive. Et combien d'autres, indisponibles ce week-end là, iront par leur propre moyen ?
Le prochain billet, s'adressera plus à ceux qui étaient du voyage et qui n'ont pu voir les 6 tableaux que j'expose à la Banque Populaire de Feytiat, partenaire de l'évènement et dont les locaux étaient naturellement fermés en ce dimanche. Je vous les présenterai et dévoilerai ainsi le thème que j'ai abordé, qui en a surpris plus d'un.

mardi 7 juillet 2009

4 - Préparation pour Feytiat.

Nous allons vivre les préparations pour l'exposition de Feytiat.
Le commun avec l'ouverture de l'Atelier d'artiste, c'est l'encadrement. Pas si simple, il a fallu courir à Bordeaux pour aller chercher les caisses américaines. Puis il faut s'enquérir des planches de contre-plaqué qui serviront de fond et du verre à faire découper. Ensuite il faut peindre ou vernir les cadres, faire la mise en paquet des pastels avec les passe-partout, puis fixer le paquet au cadre.
Ensuite c'est l'emballage, il faut pour cela, quelques mètres de papier-bulle. Huit tableaux pour le Festival et six pour la Banque Populaire, partenaire du Festival et qui a eu la gentillesse de m'inviter à exposer dans leur établissement, cette année. Je vous laisse découvrir…




Chargement dans le coffre de la voiture. On comprend mieux l'utilité d'une Volvo !

La salle d'expo comme vous ne l'avez jamais vu.

Les chevalets attendent les oeuvres de l'invité d'honneur.

L'emplacement qui m'a été aloué.

Chris, commissaire de l'expo au travail


Même posé négligemment contre un mur, un pastel d'Alain Bellanger est toujours admirable