Translate

Nombre total de pages vues

mercredi 15 mai 2019

238 – Nouveau départ


Après vous avoir expliqué mes phases de préproduction, je pourrai vous en faire part lors d’une prochaine réalisation. Mais pour le moment j’organise ma nouvelle vie. La maison est envahie de cartons, meubles, chevalets, malles provenant de Bergerac. Il faut tout ranger, tout réaménager et en plus de tout ça, s’occuper du futur festival de pastel & dessin des bastides. Je n’ai pas l’impression d’être à la retraite, pour l’instant. Sauf que, la semaine dernière, j’ai eu un petit aperçu de ce que seront mes voyages pour telle ou telle exposition.

Le salon de Pastel en Bourgogne, à Gevrey-Chambertin ne dure qu’une semaine. C’est la première fois que j’allais y exposer et ce qui m’a plu, c’est que ce salon est ouvert au dessin, comme à St-Agne. J’y ai donc proposé 3 sanguines et pour cette première fois, j’ai décidé d’y rester la semaine entière et ainsi pouvoir, malgré la pluie, visiter cette belle région. Allier l’utile à l’agréable. Et ce fut une merveilleuse semaine.


La région certes est belle, mais surtout je fus accueilli par une équipe des plus sympathiques, dynamique, passionné, bon enfant et bon vivant. Et c’est dans de tels salons que l’on se rend compte que l’on appartient à une vraie famille, celle du pastel. J’y ai retrouvé quelques collègues et amis pastellistes, j’ai fait de nouvelles connaissances ou transformé des connaissances virtuelles en réelles. L’équipe de Babette Rhodde est vraiment merveilleuse et contribue au succès de cette exposition, car succès il y a eu. Les records d’affluence ont été battus plus de 1800 visiteurs en une seule semaine, et j’ai pu y observer un public averti et amateur qui n’hésite pas à poser toutes sortes de questions souvent pertinentes. 









Fort de cette expérience, j’ai déjà ciblé pour l’avenir, d’autres expositions en d’autres régions où, jusqu’à présent, je ne suis pas encore allé et je reviendrai à coup sûr en 2021 à Gevrey-Chambertin avec des pastels ce coup-ci.

Et puis ça y est, la grande expo en pays d’Arles que j’espérais est quasiment programmée et bien évidemment je suis très largement en retard de production. 


Je vais réinvestir mon atelier et mettre les bouchées doubles. Vous voyez, pas de quoi s’ennuyer à la retraite.


A bientôt 👋😃