Translate

Nombre total de pages vues

vendredi 12 octobre 2012

116 - Retour à l'atelier.


L'époque des expos en tous genres est presque terminée. Celle des vernissages et des déplacements aux quatre coins de la France aussi. Les beaux jours se font plus rares, c'est la saison où je pense sérieusement à réintégrer mon atelier, la tête pleine de projets et d'images à concrétiser. 


C'est aussi le moment où je vais travailler aux autres aspects du blog. Enrichir les pages à consulter avec de nouveaux sujets comme l'histoire du pastel, le monde de la couleur et d'autres démos. J'en ai une sur le drapé (n'est-ce pas Cécile), qui attend mon retour, plantée sur mon chevalet depuis 5 mois. Eh oui, 5 mois où je ne me suis pas remis derrière ce sacré outil.


Mais depuis quelques jours, mes incursions dans mon sanctuaire se font de plus en plus fréquentes et de plus en plus longues. Comme les hirondelles qui se rassemblent avant le grand départ, peu à peu je reprends possession des lieux et je me laisse envahir par cette ambiance si particulière. Sur mon bureau se sont empilés les documents qui serviront à rédiger ces sujets. Dans un carton à dessin des idées de pas-à-pas à mettre en scène : Le portrait (n'est-ce pas Charlotte), la transparence avec un sujet ramené d'Irlande, une vieille carrosserie, etc. avec lesquels je pourrai vous concocter de beaux diaporamas (n'est-ce pas Claude) didactiques.

Et puis tous ces tableaux que j'ai dans la tête et tous ceux qui naîtront de l'effervescence due au travail. Il y a également quelques livres audio qui n'attendent plus que le crissement de la craie sur le papier pour accompagner, en parallèle, mes univers et Styx, mon chat, qui viendra sans nul doute squatter mon fauteuil. Rien qu'à écrire ces lignes, je piétine d'impatience.
__________________________________

Mais en attendant, il faut assurer les derniers vernissages et le stage des Monts du Lyonnais. À ce propos, je rappelle aux élèves de l'Académie, à ceux de l'AJMR et au club de dessin de Couze que jeudi 18 octobre prochain, il n'y aura pas de cours l'après-midi pour cause de vernissage au Chesnay (78) le soir même. 

__________________________________

L'Académie sera fermée du lundi 12 au lundi 19 novembre inclus, y compris pour Lalinde et Couze. Pour cause de stage et exposition aux Monts du Lyonnais.


Pour Bergerac les cours du lundi 19 seront reportés au mardi 20 novembre, aux mêmes horaires.
Pour Couze et Lalinde, les cours du jeudi 15 seront reportés au vendredi 23 novembre, aux mêmes horaires.
__________________________________

Et pour finir, une petite précision sur les prix qui ont été remis au Festival de Saint-Agne. Dans le diaporama, vous avez découvert les visages des heureuses gagnantes, sauf le prix du public qui lui a été décerné à la fin du salon. Voici les œuvres qui ont été primées.

Prix du Conseil Général : 
Mme Yda Arvis 
Romantica

Prix de la Mairie de Saint-Agne : 
Mme Annie Echappé 
Jeune fille peule

Prix du Club de Dessin & Pastel de Couze : 
Mme Martine Louradour  
Tentations gourmandes

Prix du public : 
Mme Anne Lechevallier 
La tasse de thé

lundi 1 octobre 2012

115 - Des heureuses surprises


Il n'y a que des bonnes nouvelles pour ce billet. Des surprises que je qualifierai d'étonnantes voire de merveilleuses. De ces surprises qui nous font dire que la vie vaut d'être vécue.
Tout d'abord, cette exposition de deux jours à Orléat, près de Clermont-Ferrand, où j'ai été invité à participer pour représenter le pastel. Partis dès 6 heures du matin, nous sommes arrivés peu après 10 heures, dans un petit village où nous avons été accueillis dans un endroit improbable pour une exposition. Vraisemblablement une ancienne école. Éclairage aux néons, grilles pour supports, fenêtres de toutes parts, j'ai eu un sentiment étrange en découvrant les lieux. Fort heureusement l'accueil fut radicalement opposé à cette sensation. Marie-Jo et son mari, Paul Pouget, nous mirent tout de suite dans l'ambiance qui démarra fort chaleureusement. 
Après l'installation, les lieux avaient quelque peu changé d'allure. Nous fîmes connaissance entre artistes et certains nous expliquèrent l'état d'esprit de cette manifestation quelque peu exceptionnelle. Ici, pas de droit d'accrochage, pas d'adhésion à une quelconque association, pas un centime, rien. La mise à disposition des salles est gratuite et aucun pourcentage n'est retenu sur les éventuelles ventes. La seule condition exigée est la présence de l'artiste durant ces deux jours. Les repas suivants sont offerts : repas après le vernissage (vendredi soir), repas de samedi midi, repas de dimanche midi. Et, logé gratuitement. Le tout accompagné de larges sourires, d'un dévouement sans faille et d'une passion étonnante.
Et la qualité de l'exposition est, elle aussi, exceptionnelle. Il est rare de voir autant de disciplines artistiques réunies en un même lieu avec une aussi haute tenue quelle que soit cette discipline.
Nous avons été d'étonnement en étonnement lors de ces deux jours, toujours plus agréables les uns que les autres, avec comme bouquet final, le taux de fréquentation. Incroyable ! Voici ci-dessous quelques images.


L'autre très agréable surprise est l'exposition à Saint-Agne réalisée par mes amies du Club de dessin et de pastel de Couze. Un succès a couper le souffle. Non seulement, l'affluence au vernissage fut incroyable (plus de 300 personnes), mais la performance se renouvela le lendemain, avec la journée du patrimoine, la salle ne désemplit pas. Les concerts de Musique au cœur des Bastides apportèrent leur lot de visiteurs enchantés. Jusqu'au dernier jour, où nos heureuses organisatrices comptaient encore plus de 80 visiteurs pour finalement atteindre le chiffre incroyable de 1265 visiteurs lors de ces deux semaines de rêve. Pour une première édition, c'est plus qu'un succès, un triomphe.

Et pour finir avec les heureuses nouvelles, 
le prix du public a été attribué à :
Anne Lechevalier
pour son buveur de thé.