Translate

jeudi 14 février 2019

234 – Un revirement de situation.


En ce moment, c’est compliqué de pouvoir produire. Car comme certains le savent, l’école que je tiens depuis maintenant 21 ans va fermer ses portes à la fin du mois prochain (pour plus de précisions voir le billet 230). L’école, mais pas les cours ! Et la grande différence c’est que dans mon emploi du temps professionnel, les cours occupaient 70% de mon temps contre 30 pour la création. Bientôt ce sera l’inverse et, je dois l’avouer, j’ai du mal à l'‘imaginer. Mais pour l’instant, il faut tout déménager…
À ce propos, le vide atelier est mis en place, déjà quatre tableaux ont trouvé acquéreur. Je suis ouvert le lundi de 15 h à 20 h, le mardi de 14 h à 18 h et le mercredi de 13 h à 20 h. Et vous m’y trouverez peut-être les vendredis et samedis, en plein déménagement.


Pour ceux qui ne sont pas abonnés à Facebook, vous avez un peu de retard sur mes dernières créations, alors voici ci-dessous ce que je ne vous ai pas montré.

Celui-ci a été fait en cours, au milieu des élèves. Un fusain, pour reprendre la main.

Pour ce travail à la mine de plomb, c’est mon amie Diane qui a posé. 
Travail préparatoire, car j’ai l’intention de réaliser un tableau en couleur où elle sera au centre de la scène, habillée de la même manière, accompagnée et dans un univers totalement steampunk.

Après ces deux travaux, j’ai pu enfin reprendre mes pastels 
que je n’avais pas touchés depuis plus d’un an. 
C’est ainsi que la « saga des Arlésiennes » s’est enrichie d’une scène supplémentaire.

Et puis j’ai eu envie de revenir à mes univers personnels. 
Et est née « Chinagirl ».

N’oubliez pas que bientôt, je n’enverrai plus de courriel pour vous prévenir de la parution d’un nouveau billet. Il vous faut vous abonner. La procédure est en haut, cliquez sur l’onglet « Comment s’abonner… » et tout vous est expliqué.

A bientôt.



dimanche 27 janvier 2019

233 – Comment s’abonner au blog


Aujourd’hui je vais vous montrer comment s’abonner au blog. En effet, à partir du mois d’avril prochain, je n’enverrai plus les quelque 250 mails pour vous prévenir de la parution d’un nouveau billet. Même si j’ai partiellement automatisé l’opération, elle me réclame tout de même un certain temps. Or Blogger offre ce service pourquoi ne pas vous en service ? 
Le seul inconvénient, c’est que tout est en anglais. Pas de problème, je m’en vais vous aider, suivez les instructions et n’ayez crainte, c’est facile. Mais avant je vous conseille d’imprimer ce billet pour mieux suivre les instructions. C’est parti !
Dans la colonne de gauche du blog il y a une rubrique intitulée «Abonnement pour recevoir les mises à jour par e-mail » et un bouton « Submit » qui veut dire soumettre, cliquez dessus.

Apparaît alors cette boîte de dialogue évidemment en anglais. 

En voici la traduction.

Il vous suffit alors de mettre votre adresse mail puis de cliquer dans la case «Je ne suis pas un robot » et d’attendre quelques instants pour voir apparaître une coche verte. Vous pouvez alors cliquer sur le bouton « Complete Subscription Request ».

Vous verrez apparaître cette nouvelle boîte de dialogue,

dont voici la traduction.

Puis ouvrez votre boîte mail, vous avez reçu ce mail. Cliquez sur le lien pour confirmer votre abonnement et voilà, c’est terminé.

À chaque nouvelle parution, vous recevrez un mail de la part de Bouts de craies avec le début du billet. Il suffira de cliquer sur ce texte et le blog s’ouvrira. Voilà, Blogger fera le travail à ma place.

Vous pouvez également mettre l’adresse du blog  « http://selrachnaej.blogspot.com » dans vos favoris de votre navigateur, pour ne pas me perdre de vue. 
Pour ceux et celles qui sont abonnées à Facebook, j’éditerai une publication sous le titre «Il y a ici et ailleurs » avec le lien vers le blog.

Ce pas à pas pour s'abonner restera disponible en haut du blog dans un des onglets.

mercredi 16 janvier 2019

232 – La fin de l’Académie Pictura



Voilà, ce n’est pas une bonne nouvelle que je vous annonce, mais les choses sont ainsi…
Après plus de 20 ans (21 pour être exact), je vais arrêter les cours à Bergerac. Après près de 40 ans d’existence, l’Académie Pictura va fermer définitivement ses portes le mercredi 27 mars 2019 au soir. Toutes les raisons que chacun d’entre vous pourra imaginer seront certainement bonnes et toutes ces raisons cumulées font que l’Académie n’existera plus. Nous assistons à un changement d’époque et Bergerac le subit de plein fouet.

En revanche, le peintre que je suis continuera à dispenser ses conseils et à partager son expérience avec ceux qui voudront le suivre, tous les mercredis, à la salle des fêtes de Mescoules.
Quant au blog, il va devenir un élément de la stratégie de communication de mon activité de peintre et un complément à Facebook. Il ne sera plus un moyen de communication entre les élèves et moi-même, comme peut l’être ce 232e billet. Peut-être même s’intégrera-t-il à mon site Internet, il faut pour ça que je vois ce que propose mon hébergeur à ce sujet.

Pour finir, je vous annonce que je vais mettre en place un « vide atelier » et exposer à la vente à petit prix, des anciens dessins et pastels dans la galerie à côté des cours.

Je tiens ici à tous vous remercier, élèves, anciens élèves, amis. Vous tous qui m’avez permis de vivre de ma passion, ce qui est un privilège dans notre société. J’ai beaucoup appris à votre contact, humainement et en peinture. J’ai éprouvé une joie sans cesse renouvelée à vous voir progresser. Certaines m’ont étonné et prouvé qu’avec la passion, du temps et du travail on pouvait y arriver et surtout se faire plaisir et par conséquent faire plaisir aux autres. Ce fut les 20 ans les plus intenses de ma vie, merci.