Translate

Nombre total de pages vues

lundi 11 septembre 2017

226 – Les jeunes à Saussignac.

Juin, juillet et ce début de septembre se sont enchaînés à un rythme de folie. Tandis que dans mon atelier que j’ai déserté, les araignées élisaient domicile...


La première photo est un rappel : Le festival du pastel & dessin des Bastides à Saint-Agne a ouvert ses portes samedi dernier. Une exposition à ne pas manquer !

Mais revenons à fin juin où j’ai dû partir dans la région de Lyon et Grenoble en passant par le Pays d’Arles pour livrer les tableaux de trois expositions. Dans l’ordre, le 29e salon de peinture de Sappey-en-Chartreuse, la 5e Biennale Internationale du pastel des Monts du Lyonnais à Saint-Laurent-d’Agny et l’exposition annuelle de peinture de Graveson dans le cadre des fêtes votives.

Allez, c’est parti ! 3 tableaux de Cécile Vigier, qui ont été sélectionnés aux Monts du Lyonnais, plus 3 pour moi. 6 tableaux pour Sappey et 11 pour Graveson.


Le tout bien emballé et bien sanglé pour un voyage sans encombre. Chargement opéré sous l’œil attentif de notre deuxième chat, Paillette.



Dès le retour, il a fallu se mettre au travail pour préparer une autre exposition où l’Académie Pictura était invitée à Saussignac, aux Arts au Château. J’ai choisi de mettre à l’honneur les jeunes, car ils passent souvent à côté de nos manifestations. Or, l’avenir du pastel, il est entre leurs mains. 
La très belle salle d'exposition au château de Saussinac
L’Académie a été très bien représentée par Chloé Baldo 15 ans, Éloïse Viroles 17 ans, Chloé Ranoux 17 ans, Tim Sénat 18 ans et vainqueur de l’émission « A vos pinceaux », Marie Salvage 25 ans, Cécile Vigier 32 ans qui commence à exposer dans les plus grands salons français. Et enfin Lucile Uteau, 20 ans, avec qui j’ai réalisé le tableau à 4 mains qui la représente dans son imaginaire et qui comporte nos deux signatures.



Marie Salvage et ...

Chloé Baldo présentent au vernissage


M. le Maire de Saussignac et Josette Griffoul l'une des organisatrices
Et pour finir je suis parti faire un stage de 5 jours avec le fabuleux peintre Vicente Roméro. Les vacances furent les bienvenues.


A très vite !

1 commentaire:

  1. A travers tous ces salons de l'été, faire émerger de nouveaux talents â côté du tien, partager le même enthousiasme, c'est bien le rêve de tout enseignant. Contente pour toi et les jeunes.

    RépondreSupprimer