Translate

Nombre total de pages vues

mardi 17 mai 2016

202 – On prépare Mescoules !

Pour les nouveaux, qu’est-ce que c’est que Mescoules ? C’est un tout petit village, à 12 km de Bergerac, sur la route de Marmande. Et pourquoi parle-t-on de ce village ici ? Parce que chaque année, Mescoules est synonyme de l’exposition annuelle de l’Académie.


En effet, à l’occasion du vide grenier nocturne qu’organise le Comité des Fêtes, nous sommes invités pour réaliser l’exposition éphémère de toute l’école. Éphémère car elle ne dure que le temps de la manifestation, c’est –à-dire de 15 heures à 22 heures, un sacré challenge.




Comment y participer ? Il faut m’amener  un ou deux tableaux, encadrés, avec un système d’attache fiable (je ne prendrai pas les simples sous-verre, trop fragiles).

Qui peut participer ? TOUT LE MONDE ! Même les débutants, puisque c’est le travail de l’école que l’on expose, du débutant au confirmé.

Quand aura lieu cet événement tant attendu par les anciens ? Samedi 4 juin.


L’année dernière, nous avions innové en proposant un cours en direct sous forme de démonstration qui avait beaucoup plu. Évidemment, on renouvelle l’opération. Les participantes de l’année dernière sont à nouveau volontaires et, pour représenter les ados, Lucile sera de la partie.

Cerise sur le gâteau, le soir, le repas est offert aux participants et exposants (mais pas pour les accompagnants).

En résumé, c’est une journée et une soirée extrêmement conviviale, lieu de rencontre entre les ateliers (Bergerac, Couze et Lalinde) et aussi l’occasion de faire découvrir le pastel. Je compte sur vous pour le faire savoir autour de vous et d’y amener amis et famille. Et même si vous avez décidé de ne pas participer en tant qu'exposant, venez tout de même nous voir, vous serez les bienvenus.

mercredi 11 mai 2016

201 - Sorti de l'atelier

Gérer les expositions, les stages, les mises à jour Facebook et la rédaction du blog devient relativement compliqués, vus que je n’ai pas réussi à allonger les journées. D’où ces moments de silence plus longs qu’à l'accoutumée. Mais n’ayez crainte, fidèles lecteurs, je ne vous oublie point.

Que s’est-il passé depuis ce mémorable deux centième billet ? Tout d’abord, je vous ai facilité l’accès aux commentaires, désormais si vous désirez intervenir, votre message apparaîtra immédiatement sur le blog, presque comme dans Facebook.

Chargement.
Ensuite, je suis parti dans la région parisienne pour apporter mes tableaux et ceux d’Alain Voinot et Sophie Amauget à la première exposition (pour ma part) de la saison à Livry-Gargan. Une exposition particulière puisqu’on n’y postule pas, ce sont les organisateurs qui nous contactent. Et c’est grâce à Facebook que ce contact a eu lieu. 

Arrivée au château de Livry-Gargan.

Accueil extrêmement chaleureux par un pastelliste passionné en la personne de Laurent Chantraine.

Laurent en plein déballage.


Accrochage et étiquetage.


Très belle surface d'exposition.


Véronique, initiatrice du stage.
Puis, le week-end suivant ce fut le stage à Graveson, dans les Bouches-du-Rhône, organisé par mon amie Véronique. Trois jours d’échange, de bonne humeur avec l’accent, le pastis, un vrai bonheur !

Réception des stagiaires.


Fin du stage, que du bonheur !

Que va-t-il se passer à présent ? Je vais consacrer du temps à l’encadrement, aussi bien de mes tableaux que ceux de mes élèves (Saint-Agne approche), je vais également commencer à récupérer les tableaux pour Mescoules qui aura lieu samedi 4 juin. Je vous préciserai les détails dans un prochain billet. 


Et puis je vais reprendre le chemin de l’atelier pour un merveilleux projet que je vais réaliser avec ma chère Lucile où elle sera non seulement le modèle mais aussi coauteur graphique. Une grande première pour nous deux.
Dans les projets, il y a également deux Fauteuils en attente, celui de Bénédicte et de Maeva, Les pochades sont prêtes. 
Donc, à très bientôt, et n'hésitez plus à laisser un commentaire si le cœur vous en dit.